seez pano

  FACEBOOK    YOUTBE logo mini DON

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

 VosQuestions
Vos Questions

 Camera

Contact

 Newsletter

Newsletter

 EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

 WebTV

Web-TV

 Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

Sées, le 27 septembre

Voir le communiqué en PDF

Bioéthique

Le projet de loi de bioéthique a commencé à être discuté le 24 septembre dernier à l’Assemblée Nationale. Non seulement cet évènement ne doit pas nous laisser indifférents, mais bien plus, il nous concerne tous.  Il concerne surtout les générations à venir.

En amont de cette échéance, les évêques de France ont organisé le 16 septembre un colloque aux Bernardins. Les interventions de trois évêques, mais aussi de fidèles laïcs, dont un couple, ont ainsi contribué à continuer d’éclairer les consciences. Un des traits importants de ces prises de parole fut le grand respect manifesté envers tous et la prise en considération des souffrances engendrées par les problématiques en cause. Ne les oublions jamais.

Cette parole manifestait en même temps la claire opposition de l’Eglise à ce projet. Il ne comporte pas seulement des dispositions sur la P.M.A. mais il aborde également d’autres questions fondamentales : la remise en cause de la filiation, la manipulation de l’embryon ou la marchandisation du corps humain.

La position des évêques est résumée dans un petit opuscule : « Quel monde voulons-nous ? Discerner des enjeux d’humanité »[i] que je vous invite à  lire. Cette réflexion nous rappelle la beauté de l’être humain qui  nous est donné comme un bien précieux à sauvegarder, à protéger et à ne pas laisser à la merci des seules possibilités techniques.

Ce sont maintenant nos élus, les parlementaires, qui vont avoir à travailler et ultimement à voter cette loi. Nous nous souvenons qu’un des dimanches du mois de septembre l’apôtre Paul nous invitait à prier pour : « les chefs d’état et tous ceux qui exercent une autorité ». Cette prière s’impose dans les temps que nous vivons et je vous invite à la porter avec persévérance. Dans ces circonstances, ne sous-estimons pas la force de la prière et aussi du jeûne.

Chaque chrétien doit s’engager et les moyens pour le faire sont multiples : formation, prière, jeûne. Certains chrétiens estiment que dans le cadre de ce débat démocratique le moyen de la manifestation est nécessaire. D’autres écriront à leur député ou à leur sénateur qui ont la responsabilité de voter la loi. Manifester fait partie des droits reconnus à tout citoyen, il peut ici légitimement être revendiqué. La question n’est pas : « Vais-je manifester ou non ? ». La question est de savoir comment nous nous mobilisons pour que le monde que nous construisons soit un monde humain où la technique et l’argent ne règnent pas en maîtres absolus.

Chacun saura choisir le moyen qu’il juge le plus adapté pour ne pas être extérieur à ce débat crucial.

Demandons la grâce de savoir être dans les évolutions complexes et douloureuses de notre temps, les témoins de Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Mgr Habert,
Évêque de Séez.

[i] Éditions Bayard-Le Cerf-Mame – 9€

christserviteurEn novembre 2009, les évêques de France ont lancé un appel à placer la diaconie (étymologiquement : « service ») au cœur de nos communautés.

Avec la démarche Diaconia 2013 - « Servons la fraternité - notre Église diocésaine s’est mobilisée : journées de formation, démarches de réflexion dans les paroisses, mouvements et services ; participation au rassemblement de Lourdes du 9 au 11 mai 2013.

Avec la démarche « Avenir des communautés chrétiennes », initiée en septembre 2014, marquée par les assemblées diocésaines de 2015 et 2016, Mgr Habert a voulu que la diaconie soit au cœur de nos discernements et de nos orientations car l’annonce de la Parole, la liturgie et le service du frère sont inséparables. Il a chargé le conseil diocésain de la solidarité de mettre en forme une charte de la Diaconie pour que le service des frères soit toujours mieux au cœur de la vie et de la mission des Pôles missionnaires, paroisses, mouvements et services. Comme le rappelle le pape Benoît XVI, la diaconie est « le service de l’amour du prochain exercé d’une manière communautaire et ordonnée » (Deus Caritas est, n° 21). Elle est « un rendez-vous avec le Christ ».

Lire la suite...

Ce document de notre évêque officialise la mise en place des pôles missionnaires après le travail des deux assemblées de juin 2015 et mai 2016. Il met en perspective la mission et l’organisation respectives des paroisses et des pôles missionnaires (10 pôles dans le diocèse désormais). Il rafraichit aussi au passage tout qui concerne les conseils économiques des paroisses...

 Document à télécharger ici.

Carte interactive
1
février

Messe chaque jour en direct

Chaque jour, à 8h00 depuis le sanctuaire ND de Montligeon ici.(11h00 le dimanche).

21
mai

Festival de la joie à Ecouché

à 18h: Malel, peintre de la Joie présente des œuvres(exposées ensuite toute la semaine) et à 20h30: concert « Noli me tangere » en lien avec la manifestation « Pierre en Lumière ».

21
mai

Pierres en lumières dans l'Orne

Un bel évènement départemental qui met aussi en valeur notre patrimoine religieux, le programme ici.

22
mai

Messe pour les agriculteurs défunts

Au sanctuaire de Montligeon.

22
mai

MESSE du dimanche en direct vidéo

Messe chaque dimanche à 11h00 depuis la basilique d'Alençon ici, ou depuis la basilique ND de Montligeon ici.

22
mai

Dans une Eglise ébranlée, relire les Actes des Apôtres

Retraite spirituelle d'une semaine à la Miséricorde de Sées, par le P Jean Yves Baziou, prêtre diocésain.