seez pano

  FACEBOOK    YOUTBE logo mini DON

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

 VosQuestions
Vos Questions

 Camera

Contact

 Newsletter

Newsletter

 EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

 WebTV

Web-TV

 Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio

JeunesVocation

Jeunes et Vocations

VosQuestions

Vos Questions

Camera

Contacts

Newsletter

Newsletter

EgliseDansOrne

L'Eglise dans L'Orne

WebTV

Web-TV

Radio

Radio


 galerie evequesLes scouts dans la galerie des évêques
 carte pop orne
Depuis une quinzaine de siècles, notre petite région (Orne, en Basse-Normandie - France) a accueilli la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Elle l’a reçue par des missionnaires, hommes et femmes, moines, prêtres, laïcs, par des évêques . Une quinzaine d’entre eux - comme Céronne et Lhômer, au Pays du Perche, comme Evroult, au pays d’Ouche, comme Latuin, notre premier évêque, au pays de Sées, comme les ermites dans le Bocage - ont laissé une grande réputation de sainteté. Une galerie des portraits de l'ensemble des évêques de Séez se trouve dans l'actuel évéché.

Depuis cette époque gallo-romaine, notre Eglise a connu plusieurs fondations ou refondations de chrétientés, après la conversion de Clovis, puis celle des envahisseurs Normands. Elle garde mémoire, en ses monuments, d’époques rudes et difficiles, mais aussi de périodes où la foi chrétienne a suscité de grands progrès de civilisation et de grandes aventures missionnaires. Elle reçoit comme un cadeau de Dieu d’avoir vu naître de grands saints de notre église catholique : certains comme Saint Jean Eudes, au pays d’Argentan et Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, au pays d’Alençon sont allés la servir ailleurs en France, le bienheureux Marcel Denis, d'Alençon, est mort matyr au Laos et les saints Louis et Zélie, 1er couple canonisé en tant que tel ont vécu toute leur vie conjugale dans notre préfecture.

Nous continuons de nous nourrir du trésor de leur vie et de leur doctrine spirituelle. Depuis deux siècles, au cours de grandes mutations culturelles, notre église découvre sa mission locale à travers des prêtres - comme le Père Bazin, le Père Lafosse ou le Père Buguet - des jeunes comme les frères Vallée et tous ces chrétiens de plus en plus conscients de leur vocation baptismale.

Tradition rurale et réseau d’entreprises.

Situé à la charnière du Massif Armoricain et du Bassin Parisien, le département de l’Orne porte la marque d’une longue tradition rurale : 60% de sa population, estimée à deux cent quatre vingt douze mille personnes, vit dans des communes de moins de deux mille habitants. Le cadre de vie du département est organisé autour de quatre centres attractifs (Alençon, Argentan, Flers et l’Aigle) et de petites villes bien réparties sur l’ensemble des régions. L’industrie est représentée par un réseau important de PME-PMI avec une relative spécialisation des bassins : métallurgie et mécanique sur le secteur de Flers, agro-alimentaire sur Argentan et dans le Bocage, plasturgie sur Alençon. En agriculture, malgré les crises récentes qui l’ont fortement touchée, la production de viande bovine et de lait est prépondérante .Par ailleurs, le cheval, animal emblématique de l’Orne, tient une place importante. Département de pointe en matière d’intercommunalité, l’Orne a vu la mise en place, en 1998, de cinq pays : le pays du Bocage à l’Ouest, le pays d’Alençon et le pays d’Argentan, le pays d’Auge au Centre, le pays du Perche et le Pays d’Ouche à l’Est. Ces pays permettent d’associer une ou plusieurs agglomérations à leur zone d’influence et assurent un développement cohérent du territoire.

Dans cette émission TV, Mgr Habert évoque la vie du diocèse de Séez : le rôle important de la Web TV pendant le confinement, le jumelage avec Mbujimayi, ou encore du sanctuaire d'Alençon :

Lire la suite...

Focus diocèse Seez Bandeau web 2

Situé à la charnière du Massif Armoricain et du Bassin Parisien, le département de l’Orne porte la marque d’une longue tradition rurale : 60% de sa population, estimée à deux cent quatre vingt douze mille personnes, vit dans des communes de moins de deux mille habitants. Le cadre de vie du département est organisé autour de quatre centres attractifs (Alençon, Argentan, Flers et l’Aigle) et de petites villes bien réparties sur l’ensemble des régions.

Le site de la conférence des évêques de France a fait, en janvier 2020, un focus sur notre diocése. Nous vous invitons à consulter les divers articles rédigés à ce sujet ici. Avec des reportages sur les sanctuaires d'Alençon et de Montligeon, l'interview de Mgr Habert (9 ans d'épiscopat), le témoignage de clémentine Curial (future Vierge consacrée), d'Alain Bernardeau (diacre), etc.

Bonne lecture !

Carte interactive
1
février

Messe chaque jour en direct

Chaque jour, à 8h30 depuis le monastère des clarisses d'Alençon ici, ou à 8h00 depuis le sanctuaire ND de Montligeon ici.(11h00 le dimanche).

9
mai

MESSE du dimanche en direct vidéo

Messe chaque dimanche à 11h00 depuis la basilique d'Alençon ici, ou depuis la basilique ND de Montligeon ici, et à 8h30 depuis le monastère des clarisses à Alençon ici.

13
mai

Week-end de l'Ascension en famille

Venez vivre un temps de vacances spirituelles en famille au sanctuaire de Montligeon, pour allier détente, formation et prière.

17
mai

Perche Verrières Espérance en virtuel - mai

Groupe oecuménique de prière et de partage de vie dans le Perche sud. Rens. au 06 74 29 50 43

19
mai

Marguerite de Lorraine et autres princesses aux destins comparables.

En direct vidéo ici, conférence inaugurale de l'Année Marguerite de Lorraine par Pierre Moracchini (Ecole franciscaine de Paris, rédacteur en chef de la revue Etudes franciscaines, Bibliothèque franciscaine des Capucins) :

20
mai

Année Marguerite de Lorraine - Exposition à Sées

Décalée pour cause de pandémie, à partir du 20 mai à la cathédrale : la vie de la Bienheureuse, ses représentations dans le diocèse (vitraux, sculptures, peintures), les manuscrits du chanoine Blin et autres imprimés (une trentaine d"ouvrages exposés). Plus d'infos :